Selon la loi de l’attraction, nous attirons tout ce qui nous arrive dans notre vie. Je vous propose de découvrir le pouvoir de l’intention !

Lorsque nous passons notre temps à nous plaindre de ce que nous n’avons pas, à râler de ce qui ne nous convient pas, nous manifestons, par l’énergie de nos pensées ou de nos propos, une intention négative qui représente notre insatisfaction. En faisant cela, nous attirons en fait inconsciemment les événements qui entretiennent cette insatisfaction.

Lorsque nous croyons dur comme fer que le monde est injuste ou que nous ne sommes pas aimés ou encore que la vie est dure, nous alimentons ces “croyances limitantes” en attirant à nous des personnes ou des situations qui ne feront que les conforter et valident ainsi ce que nous prenons pour une vérité absolue : pour reprendre les exemples, la vie sera vécue comme injuste ; nous ferons inconsciemment en sorte de ne pas être entouré ou d’être entouré des mauvaises personnes pour nous renforcer dans l’idée que nous ne sommes pas aimés ; nous vivrons des moments difficiles qui nous conforteront dans notre croyance que la vie est dure, etc.

Lorsque nous blâmons les autres pour ce qu’ils ont fait, font ou ne font pas, et d’être responsables de notre mal-être, nous refusons de prendre nos propres responsabilités et de voir que la situation qui nous tracasse est en réalité une formidable opportunité pour nous demander : Que se passe-t-il pour moi ? Qu’est-ce-que j’ai à apprendre de cette situation ? Quel bénéfice puis-je tirer de cette expérience ?

Pour beaucoup de personnes, il est plus facile d’exprimer ce qui ne va pas dans leur vie, d’entretenir leur statut de victime (je sais de quoi je parle, je suis passée par là) que d’oser exprimer ce qu’elles veulent pour elles et d’en prendre la pleine responsabilité.

Et si nous commencions vraiment à croire, dès maintenant, tout de suite, que nous avons le pouvoir de renverser la vapeur et de combler nos vies avec ce qui nous procure le plus de joie, de bonheur ? Et si nous nous accordions un peu plus de douceur, de bienveillance, d’amour ? Et si nous commencions à prendre la responsabilité de notre vie en nous autorisant de définir ce que nous souhaitons profondément ?

Chiche ? Je vous propose de tenter l’expérience avec cet exercice et d’apprendre à formuler consciemment des intentions positives. C’est un exercice que je pratique régulièrement avec les personnes que j’accompagne :

  1. Identifier une situation qui ne vous convient pas dans votre vie aujourd’hui, qu’il s’agisse de votre vie professionnelle, amoureuse, vos conditions de vie, peu importe. Par exemple, votre situation amoureuse n’est pas satisfaisante. Vous êtes célibataire et vous rêvez de partager votre vie avec quelqu’un qui vous corresponde.
  2. Demandez-vous ce qui est le plus important pour vous. Repartez de vos besoins. S’agit-il de vivre une grande histoire d’amour ? De rencontrer un partenaire pour une relation paisible et durable ? De vous amuser ?
  3. Osez formuler votre souhait le plus profond en commençant votre phrase par “Je” : “Je veux” ou “Je suis avec” comme si c’était déjà fait. Donc par exemple, je veux vivre une relation heureuse avec un partenaire qui corresponde à mes besoins. Laissez vous sentir si la formulation est juste pour vous, si elle résonne dans votre corps, avec votre coeur, de manière alignée et sereine. Prenez le temps de choisir les mots qui vous parlent et de définir l’intention qui est juste pour vous. Quelques conseils : La formulation doit être positive – le cerveau ne reconnait pas la négation ; l’intention est de votre ressort ; ne formulez pas une intention qui ne vous concerne pas (je veux qu’il change) ; l’intention doit être écologique, c’est-à-dire favorable pour vous et votre entourage ; enfin, il est important de formuler le résultat souhaité, mais pas les moyens d’y parvenir. Laissez faire l’univers !
  4. Ecrivez cette intention sur un papier. Relisez la régulièrement et laissez la vibrer en vous. Vous pouvez y poser dessus ou à côté une bougie chaque jour pendant 21 jours.
  5. Laissez faire. N’attendez rien de précis. Continuez votre vie. Suivez vos envies et vos intuitions. Et soyez à l’écoute des synchronicités, ces petits indices qui vous indiquent que vous êtes sur le chemin. Accueillez-les avec gratitude.

Vous pouvez pratiquer les intentions dans tous les domaines aussi souvent que vous voulez.

Cette première expérience est une première pierre d’un changement en vous, celui d’être acteur de votre vie et de décider pour vous ce qui est bon. Accueillez ce qui se passe en vous. Votre corps est un merveilleux indicateur de ce qui est juste pour vous ou pas. Nous sommes tous sur nos chemins de vie, chacun à notre rythme. Mais ce qui est sûr, comme le disait si bien Albert Einstein : “La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent”.

Gratitude pour ce moment de partage avec vous.