I discovered green tea about 10 years ago, on the behalf of a nutritionist that I was seeing because of tiredness and difficult sleep.  Pour être honnête j’avais déjà goûté le thé vert, et n’avais pas aimé. Peut-être est-ce également votre cas.

En fait il y a thé vert et thé vert. Des bons et des mauvais. Quand vous allez découvrir toutes les vertus de ce thé, et les bonnes adresses pour le trouver, j’espère que vous aurez envie d’en boire durablement. C’est absolument délicieux, et ça fait un bien fou !

 

Les vertus du thé vert

Le thé vert est connu pour être la boisson la plus saine du monde. Il est dit ‘vert’ car il est non fermenté, la feuille de thé n’a quasiment pas suivi de traitements, ce qui préserve son efficacité.

Le thé vert contient beaucoup d’anti-oxydants, les polyphénols, comme les flavonoïdes et les catéchines, et principalement l’épigallocatéchine-gallate (EGCG), qui est un des anti-oxydants les plus puissants.

Il contient également pas mal de vitamines, notamment la vitamine C, mais aussi A, B, B2, K et PP. Y sont présents aussi du manganèse et du sélénium (anti radicaux libres), du zinc et du magnésium.

D’après de nombreuses études, le thé vert a les bénéfices principaux suivants :

  • Anti-stress
  • Anti-cancer
  • Protecteur du cerveau et de l’ADN
  • Brûle les graisses
  • Améliore l’endurance et la capacité cardiaque durant l’effort

Boire du thé vert permet également de boire moins de café – voire de le supprimer. Avec notamment comme bénéfice d’ingérer moins de caféine, et de mieux dormir le soir.

 

Les bons et les mauvais thés verts

Les thés verts que l’on trouve en grande surface ne sont en général pas de bonne qualité, sans citer de marques. C’est souvent pour cela que la première expérience du thé vert n’est pas bonne.

Vous trouverez les meilleurs thés verts dans les grandes maisons de thé. Ma favorite est Mariages Frères, qui propose des thés absolument délicieux. Vous avez également le Palais des Thés. Ces deux marques ont de nombreux points de vente sur Paris mais sont plus difficiles à trouver en province. Ils y ont quelques boutiques, sinon sont parfois distribués dans certains grands magasins, magasins de café. Vous pouvez sinon commander sur internet.

Le mieux est d’acheter votre thé en vrac. C’est bien meilleur et plus économique qu’en sachet.

Une alternative à ces grandes maisons de thé sont les magasins bio. Vous y trouverez des thés en vrac tout à fait corrects, et des thés en sachets de bonne qualité également. Testez en plusieurs jusqu’à trouver le vôtre, ou plutôt les vôtres. En effet, vous verrez que le thé vert que vous apprécierez le matin ne sera pas le même que l’après midi. Le matin est idéal pour boire le Sencha par exemple, un thé vert japonais assez neutre et plein de vitamine C. L’après-midi est plus propice à des thés fruités et ‘chaleureux’.

 

Comment préparer le thé vert

Quand vous préparez un thé vert, 3 éléments sont importants: la quantité de thé, la température de l’eau et ce qu’on y met ou pas dedans.

Tout d’abord, attention à ne pas mettre trop de thé dans votre tasse, sinon votre boisson sera trop forte et désagréable au goût. Une demi cuillère à café suffit en général pour une tasse normale.

Ensuite, la subtilité à connaître avec le thé vert est que la température de l’eau doit être inférieure au thé noir. Pas question de mettre de l’eau bouillante, sinon les feuilles vont griller, et les vertus du thé seront moindres.

Il faut mettre de l’eau en général à 70/80°, les bonnes maisons de thé vous notent même la température de préparation sur le sachet de votre thé. Certains bouilloires ont un thermostat permettant de choisir la température. Sinon arrêtez-la au frémissement de l’eau et patientez 30 secondes. L’eau que vous trouverez au bureau dans les fontaines à eau ayant une position eau chaude ont en général la bonne température.

Enfin – désolé ! – le thé vert se boit nature, sans sucre et sans lait (la caséine présente dans le lait en diminue certains effets). Si vous êtes habitués au sucre – c’était mon cas – diminuez-le au fur et à mesure jusqu’à la suppression totale. Après quelques semaines à boire du thé sans sucre vous serez complètement habitués et vous vous demanderez même comment vous avez pu boire sucré si longtemps, si, si, je vous assure !

 

Boire du thé vert au bureau

Préparer du thé vert en vrac à la maison n’est pas un problème, au bureau c’est un poil plus compliqué, mais tout à fait faisable.

Je bois du thé au bureau depuis de nombreuses années. Il vous faut simplement une tasse avec un filtre dans lequel vous mettez votre thé en vrac, et le couvercle qui permet de poser le filtre une fois le thé infusé. Avec cette tasse, une petite cuillère pour doser le thé, et votre (ou vos) pots de thé en vrac, vous êtes parés.

tasse_bodum_m

Au début vos collègues vous voyant déambuler avec votre tasse de thé à la main vous feront peut-être une remarque. Après quelques jours tout le monde sera habitué !

Vous pouvez également investir dans un petit thermos, et préparer votre thé à la maison. C’était la méthode favorite de mon épouse Bénédicte.

En complément à votre thé en vrac, il est pratique d’avoir dans son tiroir et son sac quelques sachets de thé. Cela permet en déplacement, rendez-vous, … de pouvoir se préparer un thé facilement.